Vendredi 19 Avril 2019

Navigation principale

Accès direct

Nous contacter

Communauté d'agglomération Coulommiers Pays de Brie
13 rue du Général de Gaulle
77 120 Coulommiers
Tel. 01 64 75 38 90

Maison des Petits :
Tel. 01 64 75 30 90

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Les élus du Pays de Coulommiers visitent la zone d’activités intercommunale des 18 Arpents à Boissy-le-Châtel

Les élus du Pays de Coulommiers visitent la zone d’activités intercommunale des 18 Arpents à Boissy-le-Châtel

Ce jeudi 4 février, Franck RIESTER, Président du Pays de Coulommiers, s’est rendu sur la zone d’activités des 18 Arpents, à Boissy-le-Châtel, suite aux travaux d’extension de la zone, réalisés par la Communauté de Communes. Il était accompagné de Bernard JACOTIN - Vice-Président au Développement économique, Guy DHORBAIT - Maire de Boissy-le-Châtel et Vice-Président du Pays de Coulommiers, Daniel BEDEL - Adjoint de Boissy-le Châtel délégué aux Travaux et Dominique SOARES - Adjoint de Boissy-le-Châtel délégué au Développement économique.

L’extension de la zone d’activités permettra l’accueil de nouvelles entreprises et le développement de celles déjà présentes sur le territoire. Les élus du Pays de Coulommiers ont en effet pour priorité de favoriser le dynamisme économique du territoire tout en veillant à l’équilibre et la complémentarité des offres. La Communauté de Communes a réalisé ces travaux d’extension pour un montant de 65 000 €, financés en partie par des aides du Département et de l’Etat.

Ils ont profité de leur présence sur la zone pour rencontrer deux chefs d’entreprises Buccéennes implantées sur les 18 Arpents. L’entreprise REALITHERM (plomberie et chauffage), dirigée par M. et Mme HOUSSET, qui emploie une quinzaine de personnes et l’entreprise Burin PENET (entreprise générale du bâtiment), qui a cœur de préserver l’architecture briarde depuis plus de 50 ans.

Franck RIESTER leur a réaffirmé le soutien de l’ensemble des élus et a échangé avec eux sur leurs activités, leurs projets et leurs difficultés, notamment le manque de liberté des entrepreneurs et l’asphyxie administrative dont ils sont souvent victimes. Franck RIESTER a rappelé qu’il fallait impérativement alléger les charges et contraintes qui pèsent sur les entreprises de notre pays pour qu’elles puissent se développer, embaucher et investir.

 

  • Haut de page
  • Flux RSS
  • Administration 24h/24
  • Nos communes
  • Cartographie

eZ publish © Inovagora